Connectez-vous S'inscrire
The Next Bridge

What's next for you ?

Donnez aux femmes l'envie de se dépasser avec Frédérique Cintrat et son livre "Comment l'ambition vient aux filles?"




"L'ambition, c'est l'envie de se dépasser", Frédérique Cintrat
"L'ambition, c'est l'envie de se dépasser", Frédérique Cintrat
Si vous vous demandez encore pourquoi vos efforts, votre travail et vos compétences ne vous ont pas encore menée vers la carrière de vos rêves, c'est peut-être que vous ne vous êtes pas encore autorisée à laisser parler l'ambition qui est en vous ! Alors si vous voulez un peu d'aide, vous pourrez trouver, depuis quelques semaines en librairie " Comment l'ambition vient aux filles ? ", le livre de Frédérique Cintrat, Directrice commerciale et marketing dans le secteur de l'assurance. Témoignages, success stories et fiches pratiques, Frédérique nous en dit plus sur l'ambition comme moteur de développement.

 

Frédérique Cintrat, Fondatrice - Associée , Assurancielles
Frédérique Cintrat, Fondatrice - Associée , Assurancielles
WoTo : Quel sens donnez vous au mot "ambition" ?
Frédérique Cintrat : "L'ambition est intimement liée à l'action. Ca se traduit par l'envie de se projeter, l'envie de faire, de se dépasser et d'aller au delà de ses limites. Il y a vraiment une idée de mouvement, de dépassement mais aussi de plaisir dans le mouvement. En cela, l'ambition est un véritable moteur de développement."

WoTo : A qui vous adressiez-vous en écrivant ce livre ?
Frédérique Cintrat : "En  écrivant ce livre, je me disais que j'allais toucher les jeunes femmes et leurs parents. Les pères et les mères y trouveront de bonnes pratiques pour stimuler l'ambition de leurs filles. Les mères se retrouveront sans doute dans les portraits que je dresse dans le livre. Et c'est bien le cas des femmes de plus de 50 ans qui me parlent d'un véritable phénomène d'identification. C'est ce que je souhaitais vraiment : faire le portrait de femmes qui malgré leur statut professionnel d'élite, sont de "vraies" modèles, des modèles auxquelles on peut s'identifier ou dans lesquels on peut se retrouver. Quant aux jeunes femmes de la génération Y, elles se sentent rassurées à la lecture de ces témoignages qui leur permettent de prendre conscience que la réussite n'est pas linéaire. Les personnes qui réussissent ont aussi eu des accidents de parcours. Donc toutes les questions qu'elles se posent à 25 ou 30 ans, elles les retrouvent dans les témoignages du livre et elles se sentent moins seules. Et grâce aux fiches conseils et pratiques, elles trouvent des solutions concrètes aux situations qu'elles rencontrent au travail. Ca leur donne la pêche pour avancer !"

WoTo : Pensez vous que les filles et les femmes manquent d'ambition en France ?
Frédérique Cintrat : "Il me semble qu'en France, les filles sont très encouragées à être bonnes élèves, à faire de bonnes études supérieures. Mais moi je fais bien la différence entre l'ambition et les études supérieures. J'associe l'ambition à la gnaque. Les femmes françaises sont besogneuses, elles sont de supers professionnelles, mais il faut y ajouter le petit déclic qui fera que... Il faut véritablement un plus pour monter hiérarchiquement, aller vers les responsabilités et agir plutôt qu'exécuter. Dans le secteur de l'assurance dans lequel j'évolue, il y a beaucoup de femmes par exemple, mais on constate que c'est dans le management intermédiaire que le bât blesse en terme de prise de responsabilité. C'est à ce stade là que la tendance s'inverse et que l'on voit les hommes devenir majoritaires. Les raisons sont multiples et complexes, mais la prise de risques est souvent la variante à prendre en compte dans l'ambition. Il suffit de regarder autour de nous, de voir comment on éduque les filles par rapport aux garçons. Les garçons, dans leurs jeux et activités quotidiennes, sont bien plus encouragés à prendre des risques et à dépasser leurs limites que les filles. Il faut que cela change si on veut que plus tard, la carrière des femmes changent aussi.
Prendre la parole, ne pas rester sur le modèle de la petite fille sage dans son coin, être une bonne professionnelle mais savoir sortir de ce rôle pour aller de l'avant, prendre des risques pour créer des ruptures et obtenir de nouvelles responsabilités. C'est ce qui fait l'ambition, et c'est sur ce chemin qu'il faut que les filles et les femmes s'orientent pour concrétiser leur ascension professionnelle."

Si vous voulez suivre Frédérique Cintrat et en savoir davantage sur sa vision de l'ambition comme moteur de développement, suivez la sur twitter @FredCintrat


 




Nouveau commentaire :
Twitter